Je suis allée tester la visite audio guidée de la citadelle de Givet. Je vous raconte.

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous réserve une petite surprise puisque j’ai testé pour vous la visite audio guidée de la citadelle de Givet. Et vous savez quoi ? J’ai tout filmé, avec l’aide de deux amis pour ce qui est des vues aériennes, afin que vous puissiez en profiter vous aussi.

C’est vrai que vue dans bas, la citadelle attise la curiosité et bien souvent les touristes nous demandent à l’accueil : « Mais qu’est ce qu’il y a à voir là-bas ». Grâce à la vidéo qui va suivre, vous pourrez vous rendre compte par vous même de la beauté de ce site emblématique qui fait la fierté de la population Givetoise. Vous verrez ! ça mérite vraiment le coup d’œil ! :-)

<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/wQbsAc3FUyY" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Ma visite en détail

La vidéo que j’ai réalisé résume assez bien le déroulement de la visite de la citadelle mais j’ai quand même envie de vous parler de mon expérience plus en détails.

Avant de pouvoir monter à la citadelle, je dois me rendre à l’office de tourisme de Givet situé en bord de Meuse pour récupérer mon billet pour la navette. Car oui, et c’est un point important que je dois souligner, c’est une navette qui vous conduit jusque là-haut. Il est formellement interdit d’y monter par vos propres moyens, que ce soit en voiture ou à pied.

Cela surprend la plupart des visiteurs mais il faut comprendre que le site, ancien centre d’entrainement commando, n’est pas encore entièrement sécurisé. Son ouverture au public a nécessité quelques travaux afin de garantir la sécurité des visiteurs mais certaines parties sont encore inaccessibles. Des travaux sont encore en cours et la visite s’agrandira probablement dans les années à venir.

Revenons à nos moutons ! J’entre donc dans l’office de tourisme où je suis accueillie par Rita, la conseillère en séjour qui m’explique le déroulement de la visite. Elle me donne un billet à remettre au chauffeur de la navette et un guide accompagnant me donnera un audio guide sur place. L’heure du départ a sonné! J’embarque dans la navette et je pars à l’assaut de cette mystérieuse citadelle qui surplombe la ville.

La montée prend quelques minutes. Ce qui me rend encore plus impatiente et je suppose que je ne suis pas la seule.  Une fois arrivés, une grille nous barre le chemin. Seul le chauffeur sait comment nous faire entrer, d’où la nécessité de prendre la navette. Nous pénétrons dans la citadelle où un guidse nous attend, juste devant ce qui était autrefois l’infirmerie. Il nous remet un audio guide chacun sur lequel nous pouvons choisir notre langue. Et nous voilà partis pour 1h30 de marche, sur les pas des militaires qui peuplaient la citadelle.

Un site remarquable

Le tableau qui se présente devant moi est époustouflant. Je ne me rendais pas compte de la grandeur du site. C’est immense ! On se croirait dans une ville à part entière. D’ailleurs je crois que c’était le cas autrefois.

Nous commençons la visite par les ruines de l’ancienne église et le village de combat. Armée de mon audio guide, je découvre en détail l’Histoire de site emblématique. J’apprends des tas de choses et le guide accompagnant n’hésite pas à compléter l’historique. Je ne vais pas vous donner trop de détails sur ce qui va suivre afin de laisser votre curiosité s’accroître mais le reste de la visite sera marquée par la traversé des fortifications bastionnées, de la poudrière, les décors du tournage du film « La folle histoire de Max et Léon » ou encore de l’ancien hôpital qui est, selon moi, un chef d’œuvre architectural. Magnifique !

Ah j’oubliais ! Les différents points de vue auxquels nous accédons durant la visite sont juste sublimes. Tout semble si petit de là-haut. Comme une sensation de dominer le monde. Les photographes prendront un malin plaisir à réaliser de magnifiques clichés depuis la pointe Est.

Bon voilà, je m’arrête ici. Je profite que la navette ne soit pas encore arrivée pour me désaltérer.  En effet, des boissons sont en vente sur place. Ça y’est la navette nous attend, il est temps de rentrer. Je repars avec des souvenirs pleins la tête et avec bon espoir que ce site évolue, d’année en année.

À bientôt pour de nouvelles aventures !