Il y a des monuments qui racontent des histoires ou des tragédies, celle du Monument des Manises en est l'exemple ...

Bonjour à tou(te)s,

 

Me revoilà, Priscillia, toujours présente afin de vous parler des découvertes et du patrimoine historique du territoire Val d’Ardenne !

Aujourd’hui, intéressons-nous à l’histoire du Maquis des Manises, situé sur la route du Malgré tout et rendons hommage, ensemble à ces soldats morts pour la resistance.

Suivez-moi et découvrons ensemble ce monument emblématique qui surplombe la ville de Revin de tous côtés, mais aussi son histoire poignante.

J'ai essayé de vous révéler à travers cet article l'histoire de celui-ci de la manière la plus adaptée afin de ne pas heurter le devoir de mémoire.

Monument du Maquis des Manises de Revin

Présentation du Monument

L’architecture du monument

Avant de rentrer dans l'énonciation de l'histoire en elle-même du monument, il me semble important d'évoquer son architecture.

Quant à l'histoire, elle sera bien évidemment évoquée dans un autre paragraphe.

Ainsi, tout d’abord, il faut que vous sachiez que le monument du Maquis des Manises mesure douze mètres de long sur six mètres de large, c'est un très grand et imposant monument qui est donc voyant d'assez loin et de la ville en contrebas.

Il a été imaginé par le sculpteur Henri Louis au cours de l’année 1948, pour rendre hommage aux soldats resistants et qui ont combattu durant la Seconde guerre Mondiale et fut inauguré la même année, plus précisément en juin.

Il est également orné d’une croix de Lorraine en son milieu, de 2 statues de sangliers en bronze et des noms des 106 maquisards, résistants pendant la seconde Guerre Mondiale et morts pour la défense de leurs pays.

Pour info : La croix de Lorraine présente sur le monument du Maquis des Manises, est le symbole de la résistance et donc de la France libre. Elle figurait à l’époque dans la symbolique des ducs d’Anjou, devenus ducs de Lorraine en 1431.

Croix de Lorraine du monument du maquis des Manises

L’histoire du monument

Le monument des Manises reflète bien évidemment l’histoire de France mais, surtout celle de la ville de Revin. Pour vous en dire plus, le Maquis de Revin (autre nom donné à cet endroit), était le lieu de résistance des Maquisards, qui s’étaient cachés, ici, afin de résister face à l’oppression de l’occupant en territoire de France qui n’était d’autre que l'ennemi allemand, pendant la seconde guerre mondiale.

Après le débarquement en Normandie, en juin 1944, ce maquis (endroit où se trouve aujourd’hui le monument), pris place afin de lever une armée de résistants face à l’occupant. La zone était, comme vous pouvez le constater surélevée (altitude 433 mètres), afin de pouvoir surveiller toute la ville en contre-bas.

Attention, la discrétion était de mise, ne pas se faire voir était primordial pour rester en vie. Mais évidemment ce n’était pas une masse à faire, c’est ainsi qu’à la fin du mois de juin 1944, ce groupe de résistants niché au cœur du Maquis des Manises s’est fait apercevoir par l’occupant… à cause de la fumée du feu qui se répandait en contrebas. Ils furent encerclés, torturés puis fusillés par les Allemands.

Leurs corps furent enterrés dans des tombes creusées à la hâte par eux-mêmes. Après diverses discussions, après la libération de Revin en octobre 1944, leurs corps furent menés et enterrés au cimetière de la ville.

Pour représenter le courage de ces valeureux maquisards, le monument des Manises fut construit en juin 1948.

Commémoration du monument des Manises

Tous les ans le 13 juin, la population locale est appelée à se rendre dans la clairière du Père Lachaise afin de rendre hommage à ces résistants mort pour La France, et de souligner la force dont ils ont été épris afin de vouloir résister coute que coute face à l’ennemi basé dans la ville.