Le Manège présentait samedi 24 septembre sa saison culturelle. Retour en images sur cette journée et sur les temps forts qui vont rythmer cette saison

Samedi dernier,  l'espace de spectacle "le Manège" présentait, lors d'un événement en plein air, sa saison culturelle 2016/2017. Une première pour le "Manège" qui a connu un franc succès puisqu'il a réunit presque 300 personnes autour de différents spectacles: acrobaties, théatre, marionnettes... De quoi ravir les petits et même les grands.

Retour en images sur l'ouverture de la saison culturelle 2016/2017

2017 sera l'occasion de célébrer le bicentenaire de la mort d' Etienne-Nicolas Méhul. Pour cette année spéciale, l'espace de spectacle "le Manège", situé à Givet en Ardenne, rendra hommage à ce célèbre compositeur à travers une série de spectacles en son honneur. Mais pas que...Concerts, spectacles humoristique, pièces de théâtre, le Manège vous garanti, encore une fois, une programmation riche en émotions qui plaira aux petits et aux grands.

La programmation 2016/2017

Samedi 8 octobre 2016, 20h00: AKLI D.

Troubadour des temps modernes, Akli D., artiste d’origine berbère, a parcouru les places publiques, banjo ou guitare à la main, s’initiant aux musiques de tous horizons. Sensible au monde qui l’entoure et épris de fraternité, Akli D. chante l’exil, la femme, la liberté avec un discours poignant sur une musique enjouée. Réalisé avec la complicité de Manu Chao, son deuxième album Ma Yela, fait de lui un artiste d’envergure internationale. Sa musique, aussi nomade que lui, navigue entre Chaâbi, rock, folk et afro-reggae sans connaître de frontière.

En première partie : NADOO System

De la cumbia en passant par la musique orientale, balkane, gitane ou encore afrobeat, le NADOO System évoque un patchwork musical coloré et dansant.

Samedi 15 octobre 2016, 20h00 : TWO FOR TEA

Au départ il y a deux acrobates et un violoniste. De la fusion à la séparation, de la dispute aux retrouvailles, la technique du porté de main à main soutient le corps à corps des artistes et fait appel à la sensibilité du public. Entre équilibre et tensions, ce triangle acrobatique et musical jongle entre cirque, violon, guitare et danse pour une performance ludique et physique, pleine d’humour et de sensualité.

Le petit + ? Un stage d'initiation au cirque acrobatique. En partenariat avec l'association de gymnastique La Givetoise, du 10 au 14 octobre 2016.

Dimanche 25 novembre 2016, 15h00 : TAILLEUR POUR DAMES

 Moulineaux, homme marié et médecin, mène en apparence une vie paisible. Il rentre à l’aube après avoir découché, ayant attendu en vain sa maîtresse toute la nuit. A son réveil, Yvonne, sa femme, soupçonne son infidélité et attend des explications. Moulineaux prétexte qu’il était au chevet d’un ami moribond, un certain Bassinet. Mais celui-ci a choisi malencontreusement ce moment pour venir les visiter ce matin-là et il est visiblement bien portant. Dans une comédie des apparences au rire jaune, Feydeau nous ses intrigues et dresse des dialogues croustillants dans un rythme effréné. Il s’amuse des efforts démesurés que chacun fourni pour ne pas être dévoilé dans ses véritables intentions, pour que perdure la comédie bourgeoise.

Samedi 3 décembre 2016, 20h00 : REDOUANNE HARJANE

En costume trois pièces, regard ténébreux et chapeau jazzy, Redouanne Harjane est un talent montant de la scène française aux multiples facettes, à la fois musicien et humoriste. En 2010, il est repéré par Jamel Debouzze, qui décide de le produire et entame son ascension. Après avoir sillonné la France, Redouanne revient avec un nouveau spectacle. Il nous emporte dans un monde habité par une douce folie ou l’absurde et l’étrange transcendent notre quotidien. Le tout porté par une écriture poétique et musicale.

Dimanche 15 janvier 2017, 15h00: MÉHUL, LA REVOLUTION EXALTÉ

L’ensemble d’envergure européenne, Kapella 19, basé à Nuremberg, redonne ses lettres de noblesse au compositeur d’origine givetoise, Etienne-Nicolas Méhul. Sous la direction d’Eric Juteau, l’ensemble Kapella 19 s’attache à donner une nouvelle dimension aux œuvres musicales romantiques oubliées du XXe siècle en les replaçant dans leur contexte historique, musical et esthétique premier. Cela permet de dévoiler un phrasé plus expressif, un son clair et transparent, des couleurs brillantes et amène le spectateur vers une émotion authentique. Nu doute alors que l’ensemble sera remettre au goût du jour avec intelligence les symphonies méconnues du compositeur givetois. La Symphonie n°3 en Do majeur promet l’effervescence et l’ivresse, quand la Symphonie n°5 dite « inachevée » en La majeur garanti palpitation et énergie à l’auditeur. Plébiscitée à son époque, l’ouverture de la Chasse du Jeune Henri poursuit la course folle. Méhul retrouve ainsi dignement sa place auprès de ses contemporains tels que Beethoven et Haydn.

Vendredi 27 janvier 2017, 20h00 : LA MÉLODIE DU BONHEUR

Après une comédie classique en 2015 Regardez mais ne touchez pas et un drame historique en 2016 avec Les Sorcières de Salem, la Cie du Rocher Bayard revient avec une comédie musicale sentimentale aui a enchanté le monde entier dans les années 60 : La Mélodie du Bonheur.  Peu avant le déclenchement de la Seconde Guerre Mondiale, au moment de l’Anschluss, Maria, jeune femme se préparant à devenir religieuse, est envoyé en tant que gouvernante dans une famille de sept enfants, celle d’un veuf, capitaine Georg Von Trapp. Les enfants se montrent, au départ, hostiles et espiègles mais Maria tient bon. En leur enseignant le chant, elle devient bientôt leur amie confidente.

Samedi 11 février 2017, 20h00 : VINCENT ROUARD

Pianiste itinérant, Vincent Rouard transporte son piano dans les lieux les plus insolites. Il pose ses valises dans le hall du Manège, le temps d’un Music-Hall. Médecin à Dinant, Vincent Rouard est passionné de musique. Pianiste depuis toujours, il s’est lancé dans la création de manière tardive, à 40 ans, que prolifique. A tel point qu’il a composé cinq albums en sept ans ! Après la tournée de concerts issue de l’album Sur Lesse, Vincent revient sur scène avec de nouveaux morceaux tirés de sa dernière composition Strada. Au propre comme au figuré d’ailleurs, ses musiques invitent au voyage et nous ouvrent de nouvelles voies intérieures et imaginaires, des chemins secrèts parfumés d’originalité.

Dimanche 5 mars 2017, 15h00 : LE JEUN SAGE ET LE VIEUX FOU

L’ensemble Les Monts du Reuil explore le répertoire français de la période de la Révolution française et de l’Empire et remet au goût du jour le compositeur givetois Etienne-Nicolas Méhul. Leur choix s’est rapidement arrêté sur l’opéra du Jeune Sage et du vieux fou, porté par sa bouffonnerie, son inventivité scénique et l’excellence de son librettiste, François-Benoît Hoffman. Dans une drôle de famille, un père rentre ivre de vin et de femmes au petit matin ? « Qu’un étourdi de soixante ans est une erreur de la nature ! » Que son fils adolescent, triste philosophe, l’attende sur le seuil de la maison pour l’accabler de prêches ? « La plaisance caricature d’un philosophe de seize ans ! » Mais le désir viendra chambouler toute cette folle sagesse : vite, un baiser !

Samedi 1er avril 2017, 20h00 : TRACKS

 Brahim Bouchelaghem, fort de son expérience d’interprète au sein de la Cie Kafïg porté par Mourad Merzouki et de sa rencontre avec Carolyn Carlson, chorégraphie ici un alliage époustouflant entre le jazz et le hip-hop. Il réunit un jazzman chevronné, une chanteuse ambitieuse, un musicien un rien « loozer » et un brigand. Chacun avec ses rêves et ses espoirs tente d’apprivoiser l’autre. La rythmique du hip-hop se déploie au gré des tentatives tantôt drôles, décalées ou plus graves.

Samedi 13 mai 2017, 20h00 : MATCH D’IMPRO FRANCE-BELGIQUE

 Alors le match d’impro c’est quoi ? C’est deux équipes qui jouent sur une mini-patinoire en bois, vêtues d’une tenue règlementaire, un arbitre, un maître de cérémonie, un musicien, des thèmes, 20 secondes de réflexion (qu’on appelle le « caucus ») et place au spectacle ! Et le public dans tout ça ? Il accorde les points à l’équipe méritante. Pour cette première édition à Givet, nous vous proposons un classico France/Belgique avec deux équipes de choc : Les Mitches d’Impro de Reims et Les Sax à Patates de Dinant. Pionniers de l’improvisation en Champagne-Ardenne depuis plus de dix ans, les comédiens du Mitch ont à cœur de vous offrir le meilleur d’eux-mêmes pour un spectacle toujours unique. Ils affronteront les belges des Sax à Patates, une bande de gais lurons qui fit les beaux jours du Championnat de Belgique d’Impro’ pendant sept ans et qui se consacre aujourd’hui à d’autres formes de spectacles d’improvisation. La compétition sera serrée ; à vous de les départager.

Samedi 10 juin 2017, 18h00 : ROCK EN POINTE

Fier de ses deux ans d’existence, le festival Rock en Pointe, made in Givet, évolue vers un tremplin, avec à la clé une véritable chance d’enregistrer quelques titres en studio dans des conditions professionnelles ! Pour sa troisième édition, le festival s’exporte à l’extérieur du Manège. Des groupes amateurs issus du cru, jouant des compositions ou des reprises originales, vont se succéder sur deux scènes tout au long de la nuit. Le concept se transforme en tremplin : le public et un jury de professionnels sélectionneront leurs groupes favoris ! Les gagnants auront l’opportunité d’enregistrer deux titres en studio. Pour participer, vous pouvez d’ores et déjà faire parvenir votre candidature. Le dossier de présentation de votre groupe (description, contacts, photo, démo, fiche technique) est à envoyer à l’adresse mail suivante: spectaclemanegegivet@orange.fr avant le 28 février 2017. La sélection des groupes sera dévoilée au printemps. Are you ready to rock ?

Côté jeune public…

Nous retrouvons...

Vendredi 7 octobre 2016, 9h30 et 14h00 : LE CHAT DE TIGALI

François Huet, instituteur prépare son départ de Tigali avec sa femme et sa fille. François doit retourner enseigner en France. Vanessa, sa fille, est née en Kabylie. Amchiche, le chat a grandi avec elle, pas question de le laisser ! À Saint-Martin, près de Marseille, on accepte mal ce chat à l’aspect si différent. Rapidement, Amchiche est pris pour cible et victime de menaces. Ce texte propose, à la fois, un voyage entre deux pays et à l’intérieur de nous-mêmes.

Mardi 15 novembre 2016, 10h00, 13h30 et 15h30 : LES INOUÏS 2

Monter dans le camion des Inouïs, c’est embarquer pour un voyage bouleversant et poétique à la découverte de la réalité complexe des migrations. Entre passé et présent, l’histoire s’entrecroise : celle d’un belge parti dans les 1960 au Canada et celle d’un enfant syrien, échoué sur une plage en 2015.

Vendredi 18 novembre 2016, 14h00 : TAILLEUR POUR DAMES (voir ci-dessus)

Mardi 29 novembre 2016, 9h30et 14h00 : C.R.O.C création rigoureuse d’objets cacophoniques

Dans un esprit piquant, drôle et tendre, les sœurs Chausson adaptent le célèbre conte expressionniste de Boucle d’Or à l’aide d’une ribambelle d’inventions absurdes, de jeux graphiques et de facéties sonores. Avec ses dix doigts, ses pieds, sa voix, la comédienne emmène le jeune public à la rencontre d’un monde étrange et surréaliste où les ombres mouvantes deviennent inquiétantes.

Vendredi 9 décembre 2016, 14h00 : DJIHAD

Découvrez dans cette pièce les aventures tragi-comiques de trois paumés, musulmans d’ici. Reda, Ismaël et Ben ne jurent que par Allah même si aucun n’a lu le Coran. Embrigadés, ils décident de partir se battre en Syrie pour sauver leurs frères musulmans. La pièce rit de tout, du dogmatisme, de la victimisation des Arabes, du racisme ordinaire des banlieues. Un vrai théâtre populaire qui allie humour et phrases-choc.

Jeudi 19 janvier 2017, 9h30 et 14h00 : PETIT TOM

Les Green Ginger, dans leur nouveau spectacle Petit Tom, racontent le conte traditionnel d’un pays fictif, l’Ormonie, façon muppet. Ils invitent les enfants à entrer dans un monde différent, un lieu où la normalité n’est pas de mise, une culture déjantée dans un Royaume que le temps a oublié. C’est l’histoire du parcours mystérieux d’un petit homme, qui va de désastre en déconfitures.

Vendredi 27 janvier 2017, 14h00 : LA MELODIE DU BONHEUR (voir ci-dessus)

Vendredi 7 avril 2017, 9h30 : LE P’TIT BAL

Le P’tit Bal est un bal pour les p’tits et par les p’tits. Véritable initiation à la danse contemporaine, ce bal participatif permet aux enfants de devenir de véritables héros du dancefloor ! le P’tit Bal s’organise en quatre-temps : un temps d’invitation et de mise en place, un échauffement guidé en temps réel, un temps d’initiation par la compagnie et ses ambassadeurs vers les classes invitées à trois courtes danses accessibles à tous puis un temps de danse libre.

Jeudi 27 avril 2017, 9h30 et 14h00 : JE CLIQUE DONC JE SUIS

Ce spectacle est une réelle expérience interactive pour le public où chacun est invité à garder son téléphone portable allumé. Dans un monde où les applications et les intelligences artificielles sont omniprésentes et omnipotentes, Thierry Collet, artiste, comédien et magicien, va vous montrer combien nos données les plus personnelles ne le sont plus du tout à l’heure d’internet, comment les géants de la consommation nous pistent et comment l’intelligence artificielle peut prendre le pouvoir. Terriblement bluffant et intellectuellement vital.

Mardi 16 et mercredi17 mai 2017, 14h00 : COULEUR CORBEAU

Depuis sa fenêtre, Blanche aperçoit le héros de l’histoire. Anti-héros plutôt car ce corbeau se trouve bien laid. S’habillant de quelques surplus de couleur, il tente de masquer son monochrome de malheur. La comédienne nous entraîne dans cette aventure à l’aide de papiers découpés et autres ingéniosités rétro-projetées. Des mélodies subtiles colorent et rythme poétiquement cette histoire à la manière d’un ciné-concert.