Construite dans la 1ère moitié du XVIème siècle, la Maison Espagnole est l'une des dernières maisons à pans de bois de Revin. Revivez la vie d'une famille revinoise dans les années 1920 et partez à la découverte du métier de la Fonderie. 

Reposant sur un soubassement de pierres, ses murs en torchis et en briques s'ornent de colombages et d'encorbellements. Tout laisse à penser qu'elle fut l'habitation d'un marchand aisé.

Quant à l'origine de son appellation, il s'agit sans doute d'un souvenir de l'occupation espagnole que subit Revin dont la neutralité a été maintes fois violée tant par les troupes du Royaume de France que par celles de l'Empire.

Classée à la liste ISMH (Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques), cette bâtisse est aujourd'hui un musée du patrimoine local.