A la découverte de nos producteurs de terroir. Aujourd'hui, je vous présente la dinde rouge des Ardennes. Retrouvez également une sélection de produits à base de dinde rouge des Ardennes dans votre office de tourisme val d'Ardenne et sur notre boutique en ligne.

La Dinde Rouge des Ardennes, vous connaissez ?

La dinde rouge des Ardennes est répertoriée par le conservatoire des animaux de basse- cour, comme une race locale aux caractéristiques bien définies :

  • Un plumage rouge fauve
  • Cuisses épaisses et fortes
  • Torses robustes de longueur moyenne
  • Doigts de couleur rose
  • Plumage roux, plus précisément rouille fraîche
  • Chaque plume est bordée d’un mince filet noir
  • La queue est plus claire et les grandes plumes des ailes sont  plus ou moins ombrées de roux
  • Avec l’âge, un long bouquet de crins noirs orne sa poitrine
  • Adulte, le dindon pèse 10 kg, la dinde 4.5 à 5 kg

En résumé la dinde rouge des Ardennes a un look d'enfer !

La dinde pond de mars à juin environ 60 à 80 oeufs qui donneront naissance à 50 à 60 dindonneaux. La dinde rouge des Ardennes est principalement élevée de manière bio et en plein air.

Quelques mots sur son histoire :

Christophe Colomb découvre l’Amérique en pensant accoster aux Indes par l’ouest. Il reste de cette erreur d’appréciation les poules de Calicut que l’on appelle Poules d’Inde ou dindons. Mentionné pour la première fois en 1499 par Pedro Alonso Nino, le dindon semble avoir été introduit en Europe peu de temps après.

En 1542, Rabelais le dit : « Viande royale et rare ».

La dinde rouge est arrivée dans les Ardennes à la fin du XVIe siècle lors de la domination des Espagnols dans les Flandres. Elle résulterait du croisement d’un dindon sauvage du Mexique et d’une dinde noire. La plus célèbre Dinde rouge fut servie en 1570 sur la table de Charles IX venu dans les Ardennes pour la célébration de ses noces avec Elisabeth d’Autriche à la basilique de Mézières.

1985 : il ne restait que de rares volatiles conservés dans quelques élevages ardennais. C’est à Sedan, chez Monsieur Roger Violette que Jean-Michel Devresse a retrouvé son premier dindon et ses deux compagnes qui lui ont permis de relancer la race. Pour éviter la consanguinité d’autres animaux d’origines différentes sont venus étoffer le trio initial.

En 1994, d’autres éleveurs l’ont rejoint pour développer la production et constituer une association qui regroupe une douzaine d’éleveurs.

En 2010, Jean Michel Devresse  transmet son savoir faire à Isabelle et Cyriaque GODEFROY, qui lui élevaient déjà de la dinde rouge depuis une dizaine d’années à RENNEVILLE.

Une idée originale pour les fêtes de fin d'année :

La dinde rouge des Ardennes est une volaille festive. Ses caractéristiques gastronomiques sont reconnues, ce qui en fait un bon choix pour les fêtes de fin d'année. Il existe différents produits à base de dinde rouge. Vous pourrez les retrouver sur le site officiel.

Retrouvez là à l'office de tourisme val d'Ardenne :

L'office de tourisme val d'Ardenne vous propose une sélection de produits à base de dinde rouge des Ardennes. A offrir dans un coffret cadeaux ou à retrouver et déguster sur les tables de fin d'année. Vous pouvez également les commander directement depuis notre boutique en ligne :

Les délices et terrines de dinde rouge :

Petit conseil : vous pouvez déguster ces produits en entrée ou en apéritif sur du pain légèrement toasté. Le délice de dinde rouge est plus fin en bouche que la Terrine de dinde rouge, mais ça reste d’excellent produit qui sont très appréciable à découvrir

Les plats cuisinés :

Petit conseil : il suffit de réchauffer simplement quelques minutes les plats et de les déguster. Facile et rapide pour découvrir la dinde rouge des Ardennes.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne préparation de votre menu de fin d’année ?

Cet article La dinde rouge des Ardennes est apparu en premier sur Val d'Ardenne tourisme, le blog.