Quoi de plus agréable, en cette période estivale, de partir en promenade dans la forêt ardennaise. Qui plus est, lorsque cette balade en famille en Ardenne, peut à tout instant se transformer en cueillette. En effet, juillet est le mois où une multitude de petites perles noires abondent dans nos sous-bois… Non, il ne s’agit pas là de pierres précieuses, mais d’un fruit tout aussi précieux et succulent à nos papilles: la myrtille sauvage.

Pour sûr, vous reviendrez enchantés de votre escapade, surtout à l’heure du café où vous dégusterez cette traditionnelle tarte en compagnie de toute votre petite famille, les enfants s’amusant tout particulièrement de la couleur violacée venat colorer la bouche de chacun des convives.

La recette : Pour la pâte brisée: 200g de farine – 100g de beurre – 1/2 cuil. à café de sel fin – 5 cl d’eau. Pour la préparation : 500g de myrtilles – 2 oeufs – 125g de sucre – 20cl de crème fraîche épaisse – 2 cuil. de farine.

  • Faites la pâte brisée: Mettez la farine, le sel et le beurre en très petits morceaux dans une jatte. Effritez du bout des doigts. Versez lentement 5cl d’eau froide. Mélangez grossièrement les ingrédients sans pétrir. Formez une boule. La pâte doit être souple mais pas molle. Laissez-la reposer 30 min. environ.
  • Etalez la pâte brisée dans un moule à tarte et disposez les myrtilles.
  • Dans une jatte, battre les oeufs, la crème fraîche mélangée au sucre et à la farine.
  • Versez cette préparation sur les fruits.
  • Mettez au four 210°C (therm. 7) et laissez cuire environ 30 minutes.

Le petit truc: La cueillette des myrtilles peut se faire avec un peigne à myrtilles. Cependant, sachez que ce genre d’ustensile abîme les feuilles et affaiblit le buisson. L’idéal reste la traditionnelle cueillette à la main.

Cet article La tarte aux myrtilles sauvages est apparu en premier sur Val d'Ardenne tourisme, le blog.