L’Ardenne est bien connue pour ses légendes. Aujourd’hui, nous partons à la découverte de la légende du prince Colimé. Vous connaissez ?

C’était, dit-on, le fils naturel de Pépin-le-Bref. Il passa à Revin, dans la solitude, le célibat et la prière, des jours ignorés de l’histoire. La légende affirme qu’il était bien connu des pauvres.

Ardemment pieux, il avait fait construire une route large de douze pieds qui allait en ligne droite, comme les voies romaines, au prieuré de Notre-Dame de Revin et qui existe encore, mais à l’état de sentier troqué, étroit et appelé la Ruelle Colimé.

Ayant su, nonobstant l’âpreté du sol, attirer par ses bienfaits les familles des colons qui fixèrent leur demeure près de la sienne, il leur légua, en toute propriété, neuf cents bonniers de bois qui étaient à lui et créa, ainsi, le bourg qui s’appella Revin, du nom du prieuré.

Voilà une légende sur la ville de Revin parmi tant d’autres car l’Ardenne, nous le savons tous, n’a pas fini de nous impressionner, même en cette fin d’année ?

Retrouvez toutes les légendes dans le livre « Les Ardennes Contes & légendes » d’après Albert Meyrac aux éditions Noires Terres

Cet article L’Ardenne, terre de légendes est apparu en premier sur Val d'Ardenne tourisme, le blog.