« Les cerisiers sont blancs, les oiseaux sont contents… ». Ces paroles de la chanson de Gilbert Bécaud conviennent parfaitement au mois de mai dont nous profitons tous actuellement en Ardenne. Le mois de mai et ses arbres en fleurs… le mois de mai et le temps des cerises… Les variétés plus plus précoces arrivent déjà, les plus tardives elles, prendront le relais jusqu’en juillet. Comment alors ne pas être déjà tenté de cuisiner ce petit fruit rouge qui suscite tant notre gourmandise. Voilà pourquoi aujourd’hui, me vient l’envie de vous proposer la recette de ma délicieuse tarte aux cerises.

La recette (pour 6 personnes)

Les ingrédients : 250 g. de pâte brisée – 500 g. de cerises – 3 jaunes d’oeufs – 60 g. de sucre en poudre – 15 cl de crème liquide – 50 g. d’amandes en poudre – 1 c. à café de maïzena – surcre glace.

  • Préchauffez le four sur th. 7 (210°C)
  • Etalez la pâte brisée et foncez-en un moule à tarte de 24 cm de diamètre.
  • Piquez le fond à la fourchette puis recouvrez-le d’une feuille de papier sulfurisé. Eparpillez dessus quelques poignées de légumes secs et faites cuire pendant 10 minutes.
  • Entre-temps, dénoyautez les cerises.
  • Portes la crème liquide à ébullition. Dans une terrine, fouettez les jaunes d’oeufs et le sucre en poudre jusqu’à ce que le  mélange blanchisse.
  • Incorporez alors la maïzena puis délayez avec la crème liquide bouillante. Faites épaissir pendant 1 minute sur feu doux en remuant sans cesse.
  • Hors du feu, mélangez-y les amandes en poudre.
  • Disposez les cerises dans le fond de tarte précuit. Recouvrez-les de la crème aux amandes et faites cuire pendant 25 minutes dans le four à 180°C (th. 6).
  • Laissez tiédir avant de démouler puis saupoudrez de sucre glace.

Pour la petite histoire : Au Japon, lorsque les cerisiers sont en fleurs, commence le HANAMI. Traduisez par « regarder les fleurs ». Cette coutume japonaise, vieille de plusieurs siècles, consiste tout simplement à apprécier la beauté des fleurs et plus particulièrement celles des cerisiers. A leur floraison, Japonais et Japonaises se retrouvent alors sous les arbres fleuris pour pique-niquer en famille ou entre amis. Charmant coutume, vous en conviendrez… En Ardenne, pourquoi ne pas se l’approprier le temps d’une belle journée. Un moment au coeur de la nature ardennaise… rien de plus agréable et de plus ressouçant.

Cet article Le temps des cerises est apparu en premier sur Val d'Ardenne tourisme, le blog.