Toute la balade en images

Le bateau électrique à découvert

Dimanche, une journée ensoleillée s’offre à moi, j’ai comme une envie de flotter sur l’eau. Je décide donc de mettre les voiles à Haybes sur les quais de Meuse, là où un bateau électrique m’attend.

J’ai testé pour vous la balade en bateau électrique à Haybes. Le rendez-vous est pris à la halte fluviale.

« Prend la Meuse et fait de nouvelles choses ! »

Une jeune femme accueillante, qui gère les bateaux me donne les consignes de sécurité, des palmes (au cas où il tombe en panne) ainsi qu’un gilet de sauvetage. Un taud en guise de parasol couvre le bateau. Il me sera bien utile sous ce grand soleil ardennais.

J’apponte sur le bateau, l’agent d’accueil m’explique son fonctionnement :  » vous avez un bouton pour le démarrer ou le mettre à l’arrêt. Une petite manette permet  d’aller en avant ou en arrière. » Le bateau électrique est simple d’utilisation.

À tribord (à votre droite) ou à bâbord (à votre gauche), je tourne le volant délicatement. Le bateau ne va pas à grande vitesse. C’est une promenade sur l’eau. Je n’ai pas à me méfier des vagues, la Meuse est un long fleuve tranquille.

Je n’ai pas le mal de mer donc je ne pense pas avoir le mal de Meuse non plus.

Larguez les amarres !

Ca y est, je m’éloigne du quai.

Je suis le capitaine d’un bateau le temps d’une balade. Les bateaux électriques sont plutôt silencieux. Je peux vraiment apprécier les bruits de la nature sans les parasites de la vie quotidienne. Derrière, je vois les traces d’écumes laissées par le bateau. Ephémères, elles disparaissent peu à peu. De là où je suis, les berges de la Meuse me semblent différentes, plus douces.

Nichées entre les collines, les maisons et les routes s’effacent pour laisser place aux paysages. La Meuse et moi ne faisons plus qu’un. Je peux aller en amont ou en aval. Je décide de mettre le cap au nord en direction de Givet. Les mouvements de la Meuse sur le bateau vous bercent et vous laissent aller à la rêverie. Un moment d’enchantement avec le scintillement du soleil sur l’eau et la douce musique des oiseaux.

La navigation vous rappelle à l’ordre facilement. Je vérifie toujours que je ne suis pas trop près du bord. Mais la Meuse est large, le bateau maniable. C’est vraiment facile à piloter.

À vrai dire sur un bateau la vie est simple. Le mieux  c’est d’oublier son téléphone et de profiter d’un tête à tête avec la Nature. Vous apprécierez comme moi le voyage sur le fleuve où vous pourrez contempler dans le miroir de l’eau : le ciel et le massif forestier.

Les arbres le long du chemin du halage frôlent la Meuse comme pour tracer un chemin, qui me ramène en douceur sur le quai. Le débarquement se fait aussi simplement que l’embarquement.

Je stoppe le moteur juste avant d’accoster pour arriver comme une fleur. Une personne réceptionne le bateau à l’aide d’une perche.

Voilà mon voyage au fil de l’eau se fini ici.

Lancez vous, larguez les amarres !

Cet article Louez un bateau électrique à Haybes est apparu en premier sur Val d'Ardenne tourisme, le blog.