Le vendredi au soleil, c’est une chose qu’on a souvent en ce moment  dans les Ardennes !  A la différence de Claude François, ce vendredi là, j’ai eu la chance de ne pas rester derrière les carreaux, coincée à travailler au bureau. Non, j’ai pris mes bonnes chaussures de marche, ma mini bouteille d’eau et j’en ai profité pour « travailler dehors ».  ?

Je suis donc parti, avec les marcheurs de Vireux, du parking situé en face de l’office de tourisme val d’Ardenne. Notre départ a eu lieu à 13h30.

Pourquoi vendredi et pas mardi ?


N’étant pas une inconditionnelle de la marche, j’ai choisi pour mes débuts la marche du vendredi. (La rumeur dit que c’est la plus facile ! Elle est adaptée à tous les publics ).  J’aurai pu également vous dire que je suis curieuse et que les faits historiques me passionnent. Mais je ne suis pas sûre que vous m’auriez cru !! ?

Ainsi, la marche du vendredi a deux particularités. La première c’est qu’on ne sait jamais avant le jour « j » où l’on va aller. Pour la bonne raison que le guide adapte la marche en fonction du public. Et enfin, pour la deuxième, ce sont  les explications précises de faits historiques sur les lieux traversés.

Je ne vous cache pas que le choix des jours n’est pas anodin pour les membres de l’association.  Les personnes adeptes de la marche sportive seront présentes le mardi. Les autres membres choisiront le vendredi. Il arrive aussi que certaines personnes fassent les deux marches.

Déroulement de la marche du vendredi

Guidés par Daniel MALHERBE et André MAJEWSKI, les viroquois ont ainsi marché comme à leur habitude tout l’après-midi jusque 17H00. Et dans les us du vendredi, les petits cours d’histoire improvisés sont dans les habitudes du groupe ! Il est vrai qu’avoir dans le groupe un ancien enseignant d’histoire-géographie est quasiment un luxe !

J’ai appris par exemple, les origines du nom du village « cité du Maroc ». J’ai également découvert les bornes frontières en pleine forêt, le chemin des douaniers et d’autres anecdotes liées…

C’est une sortie culturelle très intéressante. De plus, je me suis très vite intégrée au groupe. L’ambiance est bonne, tout le monde se tutoie et  tous  « papotent » sur tous les sujets !

Motivation des marcheurs

Quand je pose la question, pourquoi ce sport ?  A l’unanimité les réponses sont  c’est l’occasion de s’évader, de sortir de son quotidien, de prendre l’air, d’oublier les soucis, de rencontrer du monde, de redécouvrir son territoire, de s’émerveiller devant la beauté du paysage !

C’est vrai, je confirme que le cadre est beau ! Notre région est belle. Nous l’oublions parfois mais elle est magnifique, riche de beaux points de vues, de paysages à vous couper le souffle pour qui sait regarder. Il y a des coins authentiques où le temps semble s’être arrêté, où la nature est préservée ! Oui c’est ça aussi la marche… Redécouvrir une beauté oubliée.

Information sur le groupe Rando viroquoise

– Président : Daniel MALHERBE (contact 03 24 41 43 11 ou jocelynemalherbe@hotmail.fr)

– 50 adhérents

– Accepte ponctuellement les personnes extérieures au groupe ( pour plus d’information se renseigner à l’office de tourisme)

-Les rendez-vous ont lieu à 13h30 devant l’office de tourisme val d’Ardenne

– Deux marches hebdomadaires :

  1. mardi : 9 à 12 km
  2. vendredi : 5 à 7 km

– Projet 2011 à venir :

  • 15/04 /2011 : marche de coordination à Hargnies
  • 14/05/2011 : marche et barbecue
  • 11/09/2011 : marche internationale populaire (4 marches)
  • 26/11/2011 : repas de fin d’année (Maison pour tous de Vireux-Molhain)

Cet article Randonnée viroquoise est apparu en premier sur Val d'Ardenne tourisme, le blog.