Puis-je randonner pendant la saison de la chasse ? Une question qui nous revient souvent. Voici 5 conseils pour votre sécurité!
Chaussures de randonnée - ©Julia Lafaille - Visitardenne

Les hivers se suivent et se ressemblent et toujours cette même question qui revient… Puis-je randonner pendant la saison de la chasse ? et où ?

Vous êtes un amoureux de nature, féru de randonnée (amateur ou confirmé) mais l’idée de tomber nez à nez avec un sanglier à la charge ou un chasseur au beau milieu d’une battue vous inquiète et vous freine ? Rassurez-vous ! Il est tout à fait possible de randonner et se promener durant la saison des chasses et battues.

Seulement quelques règles de bonnes conduites s’appliquent, pour vous permettre de profiter de votre passion pour la nature au même titre que les chasseurs, en toute sécurité et tout en gardant une bonne entente entre vous et les autres usagers (vététistes, géo-cacheurs, cueilleurs…). Voici 5 de nos conseils!

sangliers - ©Laëtis-Visitardenne

1) Renseignez-vous sur les dates d'ouverture et de clôture de chasse !

Pas de place à l’improvisation en ce qui concerne vos escapades nature en forêt d’Ardenne. Afin d’éviter de mauvaises surprises sur le terrain, une rencontre inattendue ou un accident quelconque, mieux vaut s’y préparer à l’avance et faire preuve d’organisation. Et la première chose à faire est de connaître les dates d’ouverture et de clôture de la chasse sur votre lieu de prédilection.

Ici, dans le département des Ardennes, la chasse en battue est ouverte du 1er octobre 2020 au 31 janvier 2021. La pratique de la chasse en battue concerne le grand gibier : sanglier, cerfs, chevreuils et daims. Des dates d’ouverture et de fermeture sont spécifiques pour chacune des espèces chassables. Pour en savoir plus, je vous invite à consulter l'arrêté préfectoral sur le site Internet de la FDC08.

NB : Attention, les battues dans les champs de maïs ne nécessitent pas de déclaration préalable
Google Maps sur smartphone - Image par StockSnap de Pixabay

2) Consultez le calendrier de chasse du PNR des Ardennes!

Connaître la période de chasse sur toute sa durée c’est bien mais quand est-il des secteurs concernés et des dates par secteur ? Justement, nous y voilà ! Quand je vous parlais organisation, au début de cet article, c’est là où je voulais en venir. Avant de vous aventurer en forêt, à l’aveuglette, il est primordial, et il y va de votre sécurité, de vérifier si votre secteur de prédilection est concerné par la chasse le(s) jour(s) où vous souhaitez vous y rendre. 

Pour faciliter la tâche à tous ses usagers, le Parc Naturel Régional des Ardennes, met en ligne via Google Maps, les dates de chasse en battue transmises par les sociétés de chasse volontaires. On parle de calendrier mais il s’agit plutôt d’un outil cartographique. Attention cependant, même s’il semble complet de prime abord, cet outil présente une liste non exhaustive car certains territoires n’ont pas communiqué leurs dates. Le PNR ne peut pas vous garantir qu’une battue ne soit pas organisée malgré qu’elle ne soit pas communiquée dans le présent calendrier.

Il est de votre responsabilité de vérifier avant tout départ qu’aucune modification ne soit intervenue en cours de route.

Pour le consulter, rien de plus simple :

  • Rendez-vous sur le site du PNR des Ardennes ICI 
  • Choisissez une date dans le calendrier. S’afficheront les territoires concernés pour cette date (ou une autre)
  • Vous pouvez également, grâce à cet outil, faire une recherche par territoire de chasse et voir les dates qui lui sont attribuées.
Panneau "No Hunting" - Image par Lisa Johnson de Pixabay

3) Ouvrez l’œil !  Panneaux et signalétiques de chasse ne sont pas là pour faire joli !

Lors de vos expéditions en forêt d’Ardenne, vous avez probablement déjà croisé certains panneaux de signalisation spécifique à l’activité de chasse en battue. Les ignorer pourrait s’avérer très dangereux, à la fois pour vous mais aussi pour les chasseurs. Nous vous donnons quelques conseils pour savoir les reconnaitre, les lire, les comprendre et surtout savoir quelles attitudes adopter face à ces derniers.

Le panneautage est obligatoire pour certaines actions de chasse et de piégeage.

Dans le Parc Naturel Régional des Ardennes, une chasse en battue est signalée par la pose de panneaux précisant notamment la mention « Chasse en cours » ou « battue en cours » sur les principaux accès de la zone chassée et par le port d’un gilet fluorescent orange, obligatoire par les participants à la battue. D’autres panneaux peuvent signaler le danger lié à l’activité : « attention chasse en cours », « attention tir à balle », « attention piégeage », etc. Ces panneaux ont plus souvent pour objectif de vous dissuader de pénétrer dans une zone que de vous informer d’un danger.

Vous pourriez également tomber sur des panneaux « Chasse interdite » mis en place par des associations pour la protection de la faune sauvage ou des propriétaires de terrain qui souhaitent interdire la chasse chez eux. Pour ce type de signalétique, vous ne devriez croiser aucun chasseur, sauf exception. Il s'agit de zones où le gibier est laissé en paix, pour qu'il puisse s’y reproduire.

Lorsque le terrain est placé en réserve de chasse et de faune sauvage (locale, départementale ou nationale), des panneaux doivent matérialiser les limites de la réserve : « Réserve de chasse », « Réserve de chasse et de faune sauvage », « Réserve nationale de chasse et de faune sauvage ». Ces espaces sont en fait des « réserves de gibier » dans lesquelles les chasseurs peuvent « gérer » les espèces. Ces réserves sont généralement sans risques.

Enfin, les chasseurs utilisent aussi et par ailleurs une signalisation visant à délimiter leur territoire de chasse pour l’interdire aux chasseurs voisins : « chasse gardée / réservée », « chasse privée », « Amicale de chasse de xxx », etc.

 

ATTENTION tout de même, certaines zones ne sont pas marquées par la présence des chasseurs. Les chasseurs peuvent traquer les plus petits gibiers seuls et ne sont pas obligés de signaler leur zone de chasse, ni de porter un gilet fluorescent. Restez donc vigilants !
Chasseur - Image par mtorben de Pixabay

4) Signalez votre présence aux chasseurs!

Si malgré tout, vous croisez une chasse en cours et que vous vous retrouvez au milieu d’une battue par mégarde, signalez votre présence de manière appropriée. L'idéal est de vous adresser à un chasseur pour avoir une idée de l'étendue de la zone concernée, il vous indiquera les chemins à emprunter afin d’éviter tout risque pour votre sécurité. Ensuite fiez-vous à une carte ou à un GPS pour la contourner. Pour repérer un chasseur, c'est facile. Ils ont des vêtements fluorescents orange bien visibles comme précisé ci-dessus.

conseillère en séjour - ©Valdardenne

5) Demandez conseil à l’office du tourisme!

Et c’est là que nous intervenons ! Votre connexion internet fait des siennes, vous n’êtes pas des grands adeptes du web ou vous avez tout simplement quelques questions sur le sujet ?  Contactez votre office de tourisme ! Par mail, par téléphone ou tout bonnement lors de votre venue, nos conseillères en séjour se feront un plaisir de répondre à vos questions et vous conseiller sur le meilleur itinéraire à suivre lors de votre séjour.

Pour nous contacter : 03 24 42 92 42, info@valdardennetourisme.com ou via notre formulaire de contact ICI 

 

Kit du randonneur - ©Val d'Ardenne

Nous avons également dans notre boutique tout le nécessaire pour que vous ne manquiez de rien. Du bâton de marche au topoguide de randonnée en passant par la carte IGN, vous trouverez tout ce dont vous pourriez avoir besoin sur place et même en ligne pour certains de nos « Must Have » en termes de randonnée.

Visitez notre boutique en ligne ICI

En bref...

Préparez votre sortie en amont en suivant les conseils cités ci-dessus. Consultez et vérifiez le calendrier de chasse jusqu’au jour J de votre sortie. Restez au maximum sur les sentiers existants et connus de tous. Les chasseurs risquent moins d'y être surpris par votre présence. Sachez aussi qu'un chasseur n'a pas le droit de tirer près des routes, des habitations et des gros chemins. Fiez-vous aux panneaux, à vos sens et à votre intuition. Des tirs au loin, des chiens qui aboient ou un rassemblement de véhicules au même endroit, sont une réelle mise en garde. Ne les ignorez pas ! Munissez-vous d’un vêtement ou un sac réfléchissant, fluorescent ou de couleur voyante pour être bien visible.

Vous voilà enfin prêts pour randonner en Val d’Ardenne pendant la saison automne/hiver !

Et bien-sûr pas de risques inutiles. Restez prudents !

Source: www.parc-naturel-ardennes.fr , www.ffrandonnee.fr

 

« Avez-vous trouvé cet article intéressant ? N’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux en utilisant les boutons de partage ci-dessous.  »