Partons ensemble aujourd’hui à la découverte du centre ancien de la ville de Givet, suivez-moi, c’est parti !

Bonjour à tou(te)s,
Me revoilà, Priscillia, toujours présente afin de vous parler, en bref, de certains incontournables de notre territoire. Aujourd’hui, parlons un peu du centre historique de Givet. Si vous êtes toujours à la recherche d’idées de visites ou de découverte, suivez-moi et découvrons ensemble quelques points intéressants sur le centre ancien de Givet, mais aussi sur la Rive-droite, allé c’est parti !

Présentation générale du centre ancien

La ville de Givet est séparée en 2 parties, d’un côté vous avez Givet rive gauche (Saint-Hilaire) et de l’autre côté Givet rive droite (Notre-Dame). En ce qui concerne le centre ancien et donc qui est la partie qu’il nous intéresse le plus aujourd’hui, celle qui est évoquée au cours de la visite guidée, nous parlerons donc plutôt de Givet Saint-Hilaire (rive gauche).

La citadelle de Charlemont

La citadelle de Charlemont

Donc, Givet et son centre ancien sont des éléments qui font partis de la visite de la ville de Givet. Pour vous en dire plus, des personnages incontournables sont également passés par ici, tel que Vauban, qui a permis la création de cette ville fortifiée afin de la protéger des attaques extérieures. Il a également agrandi la citadelle de Charlemont, au cours du XVIIème siècle.

Le centre ancien de Givet est aussi un endroit où vous pourrez trouver beaucoup d’autres œuvres de Vauban

La présence d’Etienne Nicolas Méhul

Outre l’architecture de Vauban et le personnage célèbre en lui-même, Givet et son centre ancien renferme l’histoire d’Etienne Nicolas Méhul. C’est un jeune prodige né en 1763, à Givet. Il était doué pour la musique et durant sa présence sur le territoire, il a écrit le célèbre « chant du départ ». D’ailleurs, la ville, pour lui rendre hommage, a fait une statue en son honneur sur la place Méhul, et une rue porte également son nom dans le centre ancien de Givet.

A l’âge de 15 ans, ce jeune prodige a voyagé vers Paris afin d’y faire carrière. Il est enterré au cimetière du Père Lachaise à Paris. Une rue à Paris dans le deuxième arrondissement porte également son nom.

Mais, qu’y a-t-il de l’autre côté, outre le centre ancien ?

Bien que la Rive droite (Notre-Dame) ne fasse pas parti de notre découverte du centre ancien de Givet, j’aimerais attirer votre attention sur quelques points qu’il me semble important d’aborder.

Le Mont d’haurs

Ce mont situé sur la rive droite de Givet, était autrefois occupé par les armées de Napoléon ainsi que par les soldats Allemands lors de la première guerre mondiale. Aujourd’hui, c’est la réserve naturelle de la pointe de Givet depuis 1999 et elle couvre 354 hectares.

le Mont d’haurs

Le fort Condé

Bien qu’étant lui aussi excentré du centre ancien de la ville de Givet, il fait partie intégrante de son histoire. Ainsi, bâti en 1720, il constituait une défense avancée de la citadelle de Charlemont, côté est.

Deux sentiers de promenade en découlent, celui des sentiers de défenses avancées et le sentier des bornes.

Si vous êtes amateur de randonnées, n’hésitez pas à vous y rendre !

Eh bien j’espère que le condensé de l’histoire du centre ancien de Givet vous aura plût, ainsi que sa rive droite, quant à moi je vous retrouve très vite dans un autre article sur notre blog !

A bientôt !

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu